Histoire du cinéma français

03 février 2012

Naissance cinéma français

1198754495_lumiere1

Le cinéma des années 70-80 est officiellement né à la fin du XIXème siècle, en 1895 pour

être plus précis. A cette époque, de nombreux chercheurs tentaient depuis longtemps de

mettre les images en mouvement pour recréer la vie s'appuyant sur les progrès en

photographie (apparue dans les années 1820) et en biologie humaine.

Posté par Marinabob à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 février 2012

Première projection

La première projection publique et payante du cinématographe eut lieu le 28 décembre 1895 à Paris et marque la naissance officielle du cinéma français.

 Ce soir-là, dans le sous-sol du Grand café, une trentaine de spectateurs payèrent un franc (environ 3,50 euros de nos jours) pour regarder 10 films d'environ une minute chacun.

0a6f258bf96a147d60a68e4e8ca414a97eafec Le premier film, intitulé "Sortie des usines" montre tout simplement les ouvriers et les employés des frères Lumière (propriétaires d'une usine de fabrication de matériel photo) sortant de leur usine.

 

Le succès fut immédiat ...

Posté par Marinabob à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2012

The Artist... joli rappel du cinéma muet!

                                                

                                               dujardin-bejo-the-artist

 

Hollywood 1927.
George Valentin est une vedette du cinéma muet à qui tout sourit. L'arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l'oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Ce film raconte l'histoire de leurs destins croisés, ou comment la célébrité, l'orgueil et l'argent peuvent être autant d'obstacles à leur histoire d'amour.

Posté par Marinabob à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2012

Un français aux Oscars... tournant dans l'histoire du cinéma français.

            01-meryl-streep-jean-dujardin-oscars-2012

Premiers mots de l'équipe du film "The Artist" et récit rapide d'une très longue soirée où les Français ont raflé cinq Oscars, dont celui du meilleur acteur pour Jean Dujardin. 

   Jean Dujardin, lui, avait poursuivi son numéro de charme dès son arrivée sur le red carpet en expliquant : "Je suis fier et très nerveux. C'est incroyable d'être ici. Je ne suis pas une star, je suis juste un homme". Mais il va falloir qu'il s'y fasse : le voilà au firmament, même s'il répond à une reporter d'ABC avec son inoxydable sens de l'auto-dérision quand elle lui demande : "Qu'avez-vous fait après avoir terminé le tournage ?", le questionne-t-elle. Il rétorque :"J'ai rasé ma moustache." Et d'ajouter : "J'ai aimé travailler à Los Angeles. La lumière, l'énergie, les visages des Américains et les pâtisseries à la cannelle"... qui décidément ont un goût de victoire.

Posté par Marinabob à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]